Quelle est la différence entre les fruits et les légumes ?

Une question qui m’est souvent posée. Où se trouve la frontière sémantique de ces deux termes : le fruit et le légume.

Les fruits et les légumes appartiennent à deux mondes différents.
Quand les fruits se retrouvent dans les ouvrages de botanique et se cueillent dans des vergers, les légumes prennent place dans des livres de gastronomie et se ramassent dans des potagers.
Les biologistes désignent le fruit comme  » organe végétal protégeant la graine*  » et y classifient ainsi les noix, les pêches, les haricots verts et les avocats.
Plus difficile à classer, les fraises ou ananas sont considérés comme des « faux fruits » ou « fruits fleurs ».
En cuisine, nous retrouvons le terme culinaire « légume » servant à désigner la partie comestible, telle la racine, le bulbe, la feuille, le fruit ou la graine d’une plante cultivée qui sera cuisinée généralement « salée ». Complexe ! La sémantique associée à ces termes et la fonction de chacun rend parfois les échanges compliqués. Pour exemple, une aubergine ou une tomate est un légume … pour un cuisinier mais reste un fruit pour un botaniste.

Vous avez compris ?
La fraise n’est pas un fruit.
L’olive, l’aubergine, le haricot, le poivre, la tomate, la gousse de vanille ou encore le piment sont des fruits ! Je vous ressers un petit jus de poivre-haricot ou un jus de fraise-banane 🙂

* Plus précisément, c’est la paroi de l’ovaire de la fleur (l’ex pistil) qui devient la paroi du fruit, entourant les graines

Laisser un commentaire