Pourquoi les Néerlandais sont-ils si grands ?

Une étude publiée le 8 avril 2015 par la revue scientifique britannique Royal Society , nous informe, entres autres que les Néerlandais ont sur les 150 dernières années, connu une croissance de 20 cm (contre seulement 6 cm pour les Américains*), soit aux Pays-Bas, nous constatons aujourd’hui 1,71 m pour les femmes et 1,84 m pour les hommes, alors qu’ils étaient les plus petits d’Europe au XVIIIe siècle, avec une moyenne de 1,65 m.
Toutes ces informations sont retranscrites en intégralité par LesEchos ou France3 région.

Tout cela laisse rêveur, et l’on est tenté de comprendre cette performance pour la reproduire chez nous, mais une phrase m’a interpellé :

« La supériorité en taille des Néerlandais est attribuée à des facteurs environnementaux », constate l’étude citant une bonne alimentation (notamment une forte consommation de produits laitiers) … »

Vous voyez d’où ça vient ? D’une forte consommation de produits laitiers ! Quelle aubaine pour les buveurs de lait !

Alors pour ceux qui seraient tentés de boire du lait, de façon excessive, un petit rappel.

#1 Osthéoporose :
Thierry Souccar :  « Si vous interrogez une femme d’âge mûr, un médecin ou un journaliste, il y a des chances qu’ils vous disent que l’ostéoporose est une maladie, qu’elle est responsable de la majorité des fractures de l’âge avancé, qu’un dépistage par ostéodensitométrie permet d’identifier les personnes à risque, et qu’on peut éviter les fractures avec des laitages et un régime riche en calcium, voire en prenant des médicaments. » Lire la suite …

#2 Consommation de lait :
Science et Avenir : « Une étude jette le trouble sur les bienfaits du lait chez les adultes. Autrefois idéalisé, il serait à l’origine d’une fragilisation osseuse. Mais pas seulement. » Lire la suite…

#3 Pays consommateurs et maladies :
Robert Masson (« Diététique de l’expérience » – éd. Trédaniel) : « On remarque une concordance entre la consommation importante de produits laitiers et le développement des maladies osseuses, dont l’ostéoporose ». Lire la suite…

* étude : Gert Stulp, spécialiste en santé des populations à la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Laisser un commentaire