Du nouveau dans le rayon biscuit

Le nouveau duo craquant de Brossard à la framboise m’a laissé perplexe. L’un des ingrédients de ces biscuits m’a interpellé. N’étant pas subventionné, et ne souhaitant surtout pas l’être malgré certaines propositions, je l’ai acheté immédiatement avec mes propres deniers, afin de le décortiquer et l’ai goûté 🙂 !!

brossard2_m

A la vue de ce paquet coloré, j’ai été tenté de l’attraper et de le « retourner » pour y découvrir les ingrédients :

brossard1_m

Je n’ai pas été déçu.
– Certes je ne me fais plus d’illusion sur la mention sucre. Je sais qu’il s’agit d’un sucre raffiné bien blanc, positionné d’ailleurs en premier ingrédient du chocolat à 45 %.
– Plus d’illusion non plus sur la mention graisse végétale, qui cache une graisse très certainement saturée de type palme, palmiste, coprah ou coco.
– Un petit colorant E120, connu sous le nom de Crimson Lake, Cochineal, Carmins, Acide carminique, Cochenille, Natural Red 4 ou rouge cochenille et désigne un insecte de la famille des coccidés, dont une espèce mexicaine, écrasée, fournit une teinture rouge. Risque d’allergie chez les personnes qui sont intolérantes aux carmins et soupçonné dans l’hyperactivité des enfants.
– Et un aveu « obligatoire » sur le bas des ingrédients « Le chocolat contient des matières grasses végétales en plus du beurre de cacao ». On imagine laquelle ! Pour cette entourloupe, on peut remercier la loi 2000/36/CE adoptée le 23 juin 2000 par le Conseil et le Parlement européen qui autorise, en le stipulant sur l’étiquette, la fabrication de ces « faux chocolats ».
– Mais ce qui m’a vraiment interpellé, car je trouve qu’ils y vont fort, c’est la mention  » Graisse de coprah saturée  » : L’huile de coprah est de l’huile de noix de coco et est déjà à la base une graisse saturée, comme l’huile de palme, la graisse de bœuf ou de porc. D’une manière générale, les graisses qui se solidifient à l’état ambiant (coco, palme, beurre, saindoux) sont des graisses saturées et sont à consommer avec modération.

Excuse-moi papy Brossard®, mais je vais continuer à me faire mes biscuits et gâteaux.

1 commentaires

  1. mohelia

    Moi aussi! D’ailleurs et à ce propos, si vous aviez une petite recette sympa je ne serais pas contre 😉 (bon je blague)
    Voici plus de 10 ans que je traque les additifs ,et je suis contente que vous ayez écrit ce livre. Merci. J’attend avec impatience le prochain.. S’il vous plait, écrivez le vite! Encore merci

Laisser un commentaire