Fast-pub sur les fast-food

Les dernières publicités pour l’enseigne Mc Donalds présentent des convictions nutritionnelles touchantes .. mais un petit détail m’a interpellé.

Les publicités se présentent sur une double page.

• PUBLICITÉ N°1

tomato

PAGE DE GAUCHE :
Une généreuse tomate en gros plan avec la mention « 100 % FRAÎCHES »
PAGE DE DROITE :
« Toutes les tomates de nos sandwiches sont livrées en restaurant, entières, en cagettes. Elles ont été sélectionnées pour leur maturité et leur fermeté. Pour vous garantir une fraîcheur optimale, elles sont tranchées chaque matin en restaurant ».

Tout cela est vrai. Rien n’est choquant dans la phrase et la tomate est généreusement belle.

 

• PUBLICITÉ N°2

coffee

PAGE DE GAUCHE :
De superbes grains de café en gros plan avec la mention « 100 % ARABICA »
PAGE DE DROITE :
« Notre café est cultivé selon des principes de développement durable* (hors décaféiné) 100% Arabica, il est fraîchement moulu dans nos restaurants et dans nos McCafés, au moment où vous le commandez et conserve ainsi tous ses arômes. »

Tout cela est aussi vrai. Des réserves sont même émises concernant le décaféiné !

 

• CONCLUSIONS

Mais alors que puis-je trouver de contrariant dans ces publicités ?
Vous ne voyez toujours pas ?

box_03– Les pleines pages de gauche proposent une tomate et des grains de café. Des produits bruts !!

– Les pages de droite proposent des textes engagés, rassurants, mais que je trouve pour ma part … ambigus.

– Les publicités présentent bien des produits de la marque :
Un hamburger avec ingrédients sucrés et/ou gras, un café avec une chantilly sucrée et/ou grasse, mais avec un texte et une grande photo qui nous fait focaliser vers ces matières premières bien ciblées.
Je trouve cette approche très subtile, mais il ne me semble pas que l’on puisse réduire le hamburger à une tomate, ou un café gourmand à un grain de café.

Mais je peux me tromper.

4 commentaires

  1. nin153

    100 % D’ACCORD.
Ce qui me choque, ce n’est pas tant la tomate « fraîche » ou le café « frais moulu » mais plutôt tout le reste qui est passé sous silence et qui, à mon sens, est beaucoup plus néfaste pour la santé.
    A bien lire la publicité n° 1 …. doit on aussi comprendre que les autres ingrédients ne sont pas 100 % frais ???
    Drôle de façon de communiquer

  2. Valérie

    Encore une facon subtile de détourner la loi. Il Y a une loi qui dit que sur un emballage, le produit en photo doit etre représenté en fonction de sa quantité dans le produit fini (par exemple,pour 10% d’orange dans un jus, la taille de l’orange doit représenté que 10% de l’emballage).
    Combien de % de tomates dans un hamburger ….je dirais moins de 1%…

Laisser un commentaire